Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Partage Harmony Frédérique Guardino

Éveil Corporel et de conscience, Yoga/massage intuitif,respiration consciente,Yoga chant des voyelles et chant intuitif.

Partage Harmony Frédérique Guardino

Ma voix m'a amenée à ma voie

Ma voix m'a amenée à ma voie

Ma voix m'a amenée à ma voie Un outil qui m'accompagne quotidiennement en pratiquant chaque jour la vibration des sons. Je l'ai découvert avec Reine -Claire Lussier et Mario Gaal L’école de vie consciente au Québec en Mars 2020. Désormais je l’ai mis en pratique aussi dans les cours de yoga « Le yoga des voyelles », dans mes consultations individuelles ou en groupe, en séance de massage à l'huile, ou massage habillé.  Tout se passe en conscience dans le moment présent.
 • Le yoga des voyelles. C'est un mariage entre les sons conscients du chant des voyelles et des postures de yoga. Chaque voyelle est suivie de postures de yoga (Hatha yoga) l'exercice se vit dans l'alternance des sons et des postures. Voyelles et postures augmentent le travail dans le but de transformer la matière. Le son des voyelles fait vibrer le corps et chaque voyelle résonne aussi dans des parties du corps. La pratique du yoga des voyelles permet de relancer la circulation de l’énergie dans le corps être en pleine conscience en observant sans juger, accueillir ce qui vient sans s'identifier au corps. • Le chant des voyelles pratiqué  tous les jours vous permet d'ajuster votre fréquence vibratoire à celle de la planète. Ce sont l'essence même de notre langue, mais c'est bien plus que cela. Ce sont des êtres qui parlent par leurs vibrations. Combinées avec harmonie, elles donnent une langue harmonieuse, à faire chanter les vibrations, sans être reliées à un système cohérent et compréhensible par le cerveau. Elles procurent à l'Âme la nourriture vibratoire dont cette dernière a besoin.  #yogadesvoyelles  #yogaetson #respirationconsciente

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article